Historique Livres
Réglementation Magazines
Installation CB Brochage micros
Fréquences SAV Dépannage

 

Résoudre les problèmes de brouillage

 

Il faut se rendre à l'évidence. Tant qu'il existera des téléviseurs, des chaînes stéréo, des amplis basse fréquence ne comportant pas, dès leur construction, des systèmes de protection efficaces (blindages suffisants, filtres, etc...), les brouillages ou interférences causés par un émetteur pourront perturber à la fois les amateurs du petit écran') et les passionnés de musique. Ces brouillages ou interférences peuvent avoir plusieurs origines.

Lorsqu'un émetteur en 27 MHz en est la cause, ils peuvent avoir 3 sources principales provenant tout d'abord de la station émettrice : l'antenne d'émission, son câble coaxial, le poste émetteur lui-même. L'antenne doit être extérieure, parfaitement accordée, placée sur le toit, nettement plus haute que les antennes TV ou FM et le plus loin possible de ces dernières. Choisir, de préférence , une 5/8 ème d'onde à radians horizontaux. Le câble coaxial doit être d'excellente qualité, à faible perte (gros câble, diam 11 mm à blindage très serré). L'émetteur doit être extrêmement bien réglé et ne doit engendrer qu'une infime puissance limite de rayonnements non essentiels en particulier dans les bandes de fréquence ci-dessous :

- 41 à 68 Mhz
- 87.5 à 118 Mhz
- 162 à 230 Mhz
- 470 à 862 Mhz

D'autre part une fraction de HF produite peut être rayonnée à cause d'une prise de sortie de câble antenne mal blindée ou encore par une modulation
trop poussée. Dans ce dernier cas, on ne saurait trop conseiller de ne jamais dépasser un taux de modulation de 95 à 100 % en utilisant au besoin un compresseur de modulation. Il est bon également de souligner que l'utilisation d'un amplificateur linéaire ne pourra qu'augmenter les fuites de HF en
même temps qu' il amplifiera les rayonnements non essentiels.


Remèdes POSSIBLES EN CAS DE  Q-R-M. TV
 

Après s'être assuré que la station émettrice est convenable, plusieurs solutions peuvent' être adoptées afin de, soit réduire sérieusement le QRM, soit le supprimer totalement à la fois sur les téléviseurs et les amplis B F.

I. Filtre secteur (voir f ig. 1 )
Sur un bâton de ferroxube de diam, 10 mm et de longueur 15 à 20 cm, enrouler, le plus près possible du téléviseur, 30 à 40 spires du cordon d'alimentation secteur. Maintenir l'ensemble avec du ruban de (adhésif électrique). Ce filtre est également valable pour la protection des amplis de chaîne. Il doit être placé alors aux trois endroits indiqués par la figure (arrivée secteur et sorties vers les HP).

II. Filtres « chocs »
Ils sont à placer à la sortie antenne du téléviseur ou immédiatement après le séparateur d'antenne s'il en comporte un.
Ces filtres sont conçus pour stopper la collecte

des signaux perturbateurs par le blindage du câble coaxial de l'antenne réceptrice télé. L'on peut choisir un des trois filtres "chocs" suivants :

a) Une cellule de filtrage comportant un montage à la fois dans l'âme et la tresse du câble coaxial (voir fig. 2),
Sans avoir recours à des appareils de mesure, elle est confectionnée, suivant schéma, de deux selfs 6 spires de fil de cuivre émaillé diam. 5/10e mm enroulées, un mandrin LIPA diam. 6 mm) et de deux condensateurs de 100 PF ; le tout pouvant être logé dans un petit boîtier métallique. Le raccordement se fait par 1 prise télé mâle et 1 femelle.

b) Un filtre confectionné avec un bâton de ferroxube de siam. 10 mm et longueur 15 à 20 cm, sur lequel on aura enroulé 40 spires de petit câble
coaxial 50 ou 75 (1 siam. 2 mm muni aux extrémités d'une prise télé mâle et d'une femelle (voir f ig. 3).

c) Un autre filtre fabriqué en partant d'un tore de ferrite diam. 3 mm dans lequel on aura enroulé 2 fois 3 spires de fil de cuivre émaillé diam, 2/10e mm dont les extrémités de l'enroulement sont reliées à la tresse et à l'âme du câble coaxial d'antenne (voir fig. 4).
 

CONCLUSION

Il est essentiel de savoir qu'en matière de QRM TV ou BF il n'existe pas de "remède miracle". Chaque cas est souvent un cas particulier qu'il est bon d'aborder avec précautions. Dans notre société moderne les nuisances sont nombreuses et différentes. N'oublions jamais que la liberté de chacun doit s'arrêter là où commence celle d'autrui. C'est un problème de conscience, d'autodiscipline et de (fair-play). L'intérêt de chaque cibiste est de faire tout son possible pour éviter les perturbations. Il doit recourir, s'il ne peut faire autrement, à des atténuateurs de puissance ou même à interrompre ses émissions pendant certaines heures de programme.

D'après documents AFA mémento

   Page mise à jour le 16 septembre 2007          

               


   

Daviken © 2006 - 2013